Traversé par divers réajustements, le Minjec (Ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique), opte pour une structuration linéaire de ses activités. Cette cloche marquant l'Unité Nationale au Cameroun est célébrée chaque 20 mai. Elle a débuté le 10 mai 2019 dans le département de Kobdombo dans la région du Centre. Mounouna Foutsou, s'est rendu au lancement des activités en faisant un don à la léproserie d'Ayos. Il a ensuite effectué une remise des drapeaux au sous-préfet du Nyong et Mfoumou.

Par ailleurs, le salon des grandes opportunités a permis aux structures gouvernementales et non gouvernementales de pouvoir communiquer. Elles ont proposé un canevas concernant leurs activités et les opportunités multiformes qu'elles pourraient offrir aux populations. Mounouna Foutsou en compagnie du Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle Issa Tchiroma Bakary, et de Yannick Ayissi (CAY2), ont coupé le ruban et visité les stands.

Ils ont ensuite effectué une marche patriotique à travers les artères de la ville de Yaoundé. Dans chaque stand, l'engouement des jeunes était manifeste suite à leurs présentations de projets et objectifs. Les activités vont prendre fin le 20 mai après le grand défilé au boulevard.

Le Cameroun consolide son vivre ensemble

Dans la promotion du vivre ensemble et de la diversité, une foire gastronomique et d'exposition a fait son effet au Paposy (Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé).

Elle proposait des produits, des objets et de la nourriture venant de toutes les aires du Cameroun. Parmi les échanges socio-éducatifs et socio-culturels, un marquage inclusif de la force intégrative a été soumis afin de faire prévaloir le patriotisme camerounais.

Concernant la retraite aux flambeaux, elle s'effectue de manière synchronisée sur toute l'étendue du territoire. Celle-ci marque l'uniformisation de la société à travers son histoire, sa communion et son indépendance.

Sous le thème : "consolidation de la paix au Cameroun pour la réalisation harmonieuse du programme des grandes opportunités", le défilé civil sera guidé de façon stratégique. Parmi cette organisation, il y aura 350 musiciens de fanfares, 200 majorettes et 260 porteurs d'éléments d'ornementation.

Une structuration bien nivelée de l'unité nationale

Il s'ensuivra avec 80 accompagnateurs de structures, 83 accompagnateurs du Minjec et 162 personnes dans l'encadrement du défilé civil.

Cela fera un total de 17169 personnes pour le défilé civil. Le Minjec aura deux carrés spéciaux. L'un avec les bénéficiaires du Plan Triennal Spécial Jeunes. Et le second avec 50 formateurs formés par le BTAP (Bataillon des troupes aéroportées).

Le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique Mounouna Foutsou, a tour à tour visité les stands d'expositions à l'esplanade du Paposy. Il a notamment encouragé la jeunesse à toujours innover et à persévérer. La 47e Fête Nationale de l'unité est placée sous le thème : "unité dans la diversité, un atout majeur du peuple camerounais dans sa démarche résolue vers l'émergence". Elle s'intitule ainsi dans cette démarche pour une symbiose pour le vivre ensemble, le patriotisme, le partage et la diversité culturelle.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite et regardez la vidéo