Le trouble du spectre de l'autisme (TSA, DSM-5) fait partie des troubles neurodéveloppementaux caractérisés par des difficultés à communiquer et à interagir avec les personnes et une tendance à avoir des comportements et des activités restreintes et répétitives.

En France, il y a environ 30 000 enfants autistes. Environ la moitié de ces enfants développe des troubles sévères des interactions sociales à l'âge adulte. Il est important qu'un enfant de moins de 5 ans acquiert un langage approprié pour pouvoir bien communiquer à l'âge adulte.

Publicité
Publicité

Les recommandations de la Haute Autorité de Santé

Elle recommande "de débuter, avant 4 ans et dans les 3 mois suivant le diagnostic, des interventions personnalisées et des prises en charge intégratives de type thérapies d’échanges et de développement, en tant qu’interventions fondées sur une approche développementale, intégrant des principes neurophysiologiques et de rééducation."

Qu'est ce que le Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA) ?

Dans le livre de diagnostic des psychiatres (le DSM-5, 2015), le TSA est classé dans les troubles neurodéveloppementaux. Les deux critères sont : « déficits persistants de la communication et des interactions sociales » et « caractère restreint et répétitif des comportements, des intérêts ou des activités » puis le détail d'autres critères pouvant se manifester est listé.

En 2013, il concerne 8043 enfants entre 0 et 4 ans en France (HAS, 2010) et les garçons autistes sont plus nombreux que les filles.

Déficit des compétences sociales du jeune enfant autiste

La compétence sociale correspond à la possibilité pour une personne d'atteindre ses objectifs au sein de bonnes relations avec les autres. Les personnes autistes agissent différemment puisqu'elles manifestent moins de comportements adaptés aux normes sociales de communication. Les signes précoces d'autisme sont, par exemple, les défauts d'attention à autrui, les anomalies du regard, le manque d'imitation, l'isolement...

Qu'est ce que la thérapie d'échange et de développement (TED) ?

La TED fait partie des psychothérapies cognitives et comportementales dont le but est "d'apprendre au patient un comportement nouveau" et de l'assimiler.

Publicité

Elle comporte 7 étapes dont le diagnostic, la motivation au changement, la mise en oeuvre d'un programme de traitement, l'évaluation des résultats du traitement...

La thérapie d'échange et de développement appartient aux TCC ( HAS, 2010). Le développement de cette approche est récent en France. La TED a été développée au CHU de Tours. Elle a pour objectif l’échange et le développement cognitif, affectif et émotionnel, ainsi que l'initiation de la communication et des échanges, par le jeu notamment qui comporte des échanges portant sur les objets, les gestes, les mimiques...".

Publicité

Les séances (durée : 20 minutes) ont lieu dans une salle de thérapie où les "activités sont choisies en fonction du niveau de développement et des intérêts de l'enfant". Trois principes guident la séance : la tranquillité ; la disponibilité et la réciprocité. Cette thérapie fait progresser les comportements d'isolement et de retrait social et améliore la socialisation.

Lire la suite et regardez la vidéo