Les places sont très chères du côté de l'Olympique de Marseille. En effet, le groupe de Ligue 1 ne peut se permettre de conserver beaucoup de joueurs connaissant des difficultés d'intégration. C'est ce qu'à dû comprendre Yusuf Sari [VIDEO]. Le jeune homme de dix-neuf ans, arrivé au sein du club il y a deux ans dans l'équipe B, avant de rejoindre l'élite l'année dernière, va maintenant connaître une nouvelle expérience du côté de Clermont. Pour Sports Auvergne, le footballeur a accepté de revenir sur son récent prêt. Il a notamment évoqué le rôle de Rudi Garcia, ainsi que le travail qu'il doit fournir afin d'espérer trouver une place de titulaire au sein de l'OM.

Sari prêt à tout pour revenir à Marseille

Le natif de Martigues sait ce qu'il veut pour la suite de sa carrière. Après seulement une seule rencontre sous le maillot olympien la saison dernière, le club marseillais [VIDEO] a décidé de prendre la carrière de l'attaquant en main, en l'envoyant du côté de Clermont afin de lui garantir du temps de jeu. D'après Yusuf Sari, ce prêt est un véritable "tremplin" pour lui : "Clermont, c’est un bon tremplin. Je me dois de tout casser avant de retourner à Marseille", dira le joueur, avant de rajouter, concernant l'OM : "Il y a beaucoup de stars. Il faut se faire discret et bosser".

Il est clair pour Yusuf Sari que la tâche va être difficile dans les temps à venir. Mais le jeune footballeur garde confiance, car il sait qu'il a le soutien de Rudi Garcia.

Toujours d'après Sports Auvergne, le jeune homme a avoué que son départ a été motivé par les conseils du coach de cinquante-quatre ans. "Je ne l’ai pas mal pris, c’est une bonne étape à mon âge.", rajoutera Sari au cours de son entretien.

D'autres joueurs encore en stand-by du côté de Marseille

D'autres footballeurs sont encore en mauvaise posture concernant leur avenir à l'Olympique de Marseille. En effet, Aymen Abdennour, qui entame sa seconde saison en prêt depuis le FC Valence, devrait rester sur le banc tout au long de cette année. Clinton Njie, qui aurait pu faire l'objet d'un transfert dans trois équipes durant le Mercato estival, n'a finalement pas pu être vendu.

Lors de la prochaine période des échanges entre clubs, l'OM va devoir faire une nouvelle opération dégraissage au sein de son effectif. Dans le sens des arrivées, la venue d'un "grand attaquant" est toujours possible, si Kostas Mitroglou et Valère Germain ne sont pas assez efficaces.